Eugène Baboulène

Eugène Louis Baboulène

La galerie d’art contemporaine de Toulon consacre une exposition à l’enfant du pays, Eugène Baboulène né en 1918 à Toulon dans une maison de la place du Pavé d’Amour près du cours Lafayette. Il s’est éteint dans cette même ville où une maison et une place portent son nom.

Eugène Baboulène est considéré comme l’un des meilleurs peintres de l’École provençale contemporaine. Il affectionnait tout particulièrement les marines, les natures mortes et les paysages provençaux. D’abord élève d’Amoretti puis de Barbaroux et Mattio à l’École des Beaux-arts de Toulon, il s’est installé à Paris en 1927 pour suivre les cours de Laurens avant d’intégrer les Arts Décoratifs. Afin de subvenir à ses besoins, il devient retoucheur de nuit dans un grand journal de l’époque. De retour à Toulon en 1929, il exerce le métier de peintre décorateur dans de célèbres maisons closes ainsi qu’au théâtre de la ville. Quelques années plus tard en 1936, il fut nommé professeur de décoration à l’École des Beaux-arts. Il poursuit inlassablement son travail d’artiste peintre mais sans parvenir à vendre ses toiles. En 1946, de grands peintres catalans comme Antoni Clavé et Antoni Tàpies l’incitent à délaisser la décoration pour se consacrer pleinement à son art. Dès lors, sa peinture se révèle et ses tableaux commencent à être appréciés des amateurs d’art de l’époque. À partir de 1950, il participe à d’importantes manifestations artistiques et de nombreuses expositions et galeries d’art contemporain lui  consacrent un espace aussi bien en France qu’à l’étranger. Élu membre de l’Académie du Var en 1979, le peintre s’éteint le 15 juillet 1994 à Toulon où une place et une maison portent son nom. Une des qualités artistique du peintre est notamment sa finesse d’observation combinée à une harmonie de couleurs et d’ambiances simples et chaleureuses. Il utilise une gamme colorée, étendue mais toujours dans des tons pastels et travaille ses motifs dans une simplicité apaisante. Il affectionne plus particulièrement les marines et les paysages provençaux dont il sait capter les reflets les plus insaisissables. Eugène Baboulène est considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs peintres de l’École Provençale Contemporaine. Ses toiles sont appréciées et reconnues en France et à l’étranger. Il a été très productif au cours de sa vie, et a par conséquent laissé un travail artistique important à la postériorité. La Galerie d’art contemporain Estades a sélectionné ses plus belles œuvres afin de les exposer au public.

Articles similaires