Les galeries peinture Lyon ont le privilège de présenter une exposition réunissant les œuvres d’un des grands Maitre de la peinture française actuelle, Jean Fusaro, un emblème de la peinture figurative française et qui représente le bonheur même de l’expression avec des œuvres qui se reconnaissent si bien des autres. Jean Fusaro est né à Marseille en 1925. Il a fait ses études aux Beaux-Arts de Lyon où il enseigna des années 1969 à 1975. Il est particulièrement influencé dans son œuvre par l’Ecole de Paris et par Pierre Bonnard (1867-1947). Progressivement Jean Fusaro a préféré la palette « cotonneuse » des teintes pastelles.Ce peintre a mené, durant les premières années, un combat actif pour la nouvelle peinture figurative française, et ces vingt dernières années il a vu se confirmer progressivement son propre style dans les milieux picturaux internationaux. Il est maintenant sans conteste un des grands Maîtres de la peinture française. Contempler une toile de Fusaro ne réclame aucun mode d’emploi préalable car on peut en saisir la signification visuelle au premier coup d’œil. Et la première sensation est toujours celle qu’apporte ce qu’on a coutume d’appeler, « le bonheur d’expression»…On peut dire de Fusaro que sa peinture possède une musicalité immédiate qui le ferait reconnaître le grand maitre entre mille, comme on reconnaît trois de Debussy ou de Ravel…» Jean Fusaro expose aussi dans les lieux saints, les églises. On en parle ainsi : « C’est par sa taille humaine, sobre, lieu d’invitation au recueillement par la simplicité du site, que notre église a séduit le peintre et inspiré son talent »Lors de l’inauguration de l’implantation de ses dernières toiles dans une église, Jean Fusaro a déclaré : « Ma prétention est simple. Je souhaite que les œuvres puissent apporter quelques moments de joie et de bonheur à ceux qui viendront ici » C’est une invitation qui se relaie partout : admirer, dans la quiétude d’une église, la douceur des teintes et la violence de ce qu’elles expriment. Laissez ces toiles étreindre le cœur. Depuis 1999, une église du Haut Beaujolais abrite dans son abside 4 peintures monumentales de Fusaro sur la vie de Jésus, que les paroissiens peuvent contempler lors de chaque office : « Saints Cyrille et Méthode », « Le Baptême du Christ par Jean Le Baptiste », « Un Golgotha en Beaujolais », la toile « Saint Jacques sur les chemins de Compostelle ».